À propos de Kartus

Nous fabriquons des chaises adaptées pour le plein air et les activités sportives.

Notre objectif est d’offrir un produit de qualité pour tous. Kartus, c’est bien plus qu’une simple chaise, c’est un produit performant qui permet l’inclusivité, qui brise l’isolement, et qui apporte du bonheur à tous ses utilisateurs. Elle permet aux personnes à mobilité réduite et aux aînés d’accéder aux parcs, aux grands espaces verts, mais aussi de participer à des évènements de course à pied. Nous souhaitons également créer une communauté de personnes partageant des sorties en plein air et utiliser cette tribune pour parler des enjeux vécus par les personnes à mobilité réduite, et aussi de promouvoir le design centré sur l’humain et le design positif.



Nos axes

Plusieurs objectifs sont visés dans la réalisation de la chaise Kartus. Tout d’abord, elle permet aux personnes à mobilité réduite et aux aînés d’accéder aux grands espaces verts, ce qui a un impact sur leur santé mentale et physique. L’appareil vise également à briser l’isolement, en favorisant le partage d’une activité dynamique. Dans le même ordre d’idées, des initiatives comme Les Courses Partagées de Sherbrooke permettent à des coureurs et des personnes à mobilité réduite de former de nouveaux cercles sociaux. Cela contribue à réduire les risques de dépression ou d’anxiété chez les personnes isolées. Les utilisateurs qui poussent à la marche ou à la course le Kartus ressentent un fort sentiment de partage, ce qui a un impact sur leur bonheur perçu. Face à tous ces bienfaits, nous souhaitons faire connaître la chaise au plus grand nombre de personne afin d’ajouter du bonheur dans la vie des gens.

Bonheur
Accessibilité au plein air
Inclusion
Dépassement de soi
Partage
Qualité de vie

 

 

Notre histoire

L’idée de la chaise Kartus est née d’un désir simple : partager le bonheur, l’excitation et la joie vécu lors d’évènements sportifs. C’est le neurologue Marc Therrien, après plusieurs courses de longue distance, qui s’est demandé comment pourrait-il partager ces sensations à des personnes n’en ayant pas la chance. Il mobilise ainsi une équipe de jeunes étudiants en génie mécanique de l’Université de Sherbrooke afin de concevoir un prototype. C’est sept étudiants qui concevront le premier prototype sur une période de deux ans.

Suite à ce projet, Marc désirait obtenir davantage de chaise afin de lancer les Courses Partagées de Sherbrooke, où coureurs et co-coureurs seraient invités à partager des courses de façon hebdomadaire autour du Lac des Nations à Sherbrooke. C’est à ce moment que s’intègre Philip Oligny, lui aussi un étudiant en génie mécanique de l’Université de Sherbrooke, afin d’aider Marc dans son projet. Toutefois, Philip désire étendre la portée du Kartus partout dans le monde afin que tous puissent bénéficier des bienfaits de la chaise. Il conçoit donc une version améliorée du prototype, et Marc se procure cinq chaises pour le lancement des Courses Partagées de Sherbrooke.

Philip crée en parallèle l’entreprise Kartus dans le but de commercialiser ce produit. Il y consacre beaucoup de temps afin d’en faire un produit qui répond aux besoins de ses utilisateurs (coureurs et co-coureurs). La recherche et le développement de la chaise s’est fait dans un optique d’avoir une ergonomie adaptée aux usagers, d’être sécuritaire, d’être légère, d’être facile d’entretient et d’utilisation, en plus de permettre de modifier certaines composantes en y intégrant plusieurs pièces de vélo.

Plusieurs se demandent d’où provient le nom Kartus? Ce sont les sept étudiants qui ont fait la conception du premier prototype qui ont choisi « KartUS » se terminant par US pour indiquer l’origine de sa conception (à l’Université de Sherbrooke), et qui s’interprétait comme «un kart pour nous (kart for us)». Nous avons choisi de conserver le nom en hommage à ces sept étudiants et en hommage à l’Université de Sherbrooke qui a rendu le projet possible.